Bienvenue sur notre visite virtuelle

1
2
L'accueil général

A votre arrivée, une hôtesse d'accueil vous accueillera pour vous renseigner votre venue et vous orienter.

Les formalités d'admission seront effectuées par le service des admissions / sorties, situé à côté de l'accueil général.

Urgences

1
Votre arrivée

Le service des urgences est accessible en voiture ou par ambulance par une entrée spécifique à gauche du bâtiment principal.

Une place handicapée est disponible en haut de la rampe d’accès.

2
L'accueil

Vous serez accueilli(e) par un(e) infirmier(e) d'accueil et d'orientation. Elle recueillera les premiers éléments indispensables et vous orientera auprès de la secrétaire pour effectuer les formalités d’admission.

3
La salle d'attente adulte

En fonction de la gravité de votre cas, vous patienterez en salle d'attente ou allongé sur un brancard dans une salle dédiée, avant d’être installé dans l’une des salles d'examen.

Télévision, brochures, magazines, distributeurs de boissons et de produits alimentaires sont à votre disposition pour patienter confortablement.

4
La salle d'attente enfant

Une salle d'attente spécifique est aménagée pour vous permettre d'attendre le plus confortablement possible avec votre enfant. Vous trouverez des livres, des jouets pour tous les âges ainsi qu'un téléviseur et une table à langer.

5
Salle d'examen

Dans la salle d'examen, l'infirmier procèdera aux premiers soins (prise de tension, température, …) et l'aide-soignant l'accompagnera pour assurer des soins d'hygiène et de confort.

Le médecin effectuera ensuite la consultation. Il prescrira si nécessaire un premier traitement, des examens complémentaires, un avis médical ou chirurgical spécialisé...

Certains de ces examens seront réalisés dans le service (électrocardiogramme, prise de sang, sutures), d'autres seront réalisés dans d'autres services (radiographie, scanner, échographe,...).

6
Salle de déchocage

Si votre état relève d'une urgence vitale, vous serez installé dans une salle « de déchocage » qui est équipée de moniteurs, d'appareils de surveillance, de matériel spécifique,…

7
Votre sortie

A l’issue de ces examens et consultation, selon votre état de santé, vous serez hospitalisé, gardé quelques heures en surveillance ou pourrez quitter l’établissement en vous présentant à nouveau auprès de la secrétaire.

Consultations

1
L’accueil

Toutes les consultations externes ont lieu au rez-de-chaussée sauf celles de gynécologie-obstétrique situées au 1er étage.

Présentez-vous directement dans l’un des deux bureaux d’accueil pour vous annoncer et vous inscrire, muni de vos pièces d’identité, carte vitale, attestation d’assurance complémentaire, …

2
La salle d’attente

L’agent d’accueil vous indiquera le numéro du bureau de consultation, numéro signalé sur chaque porte avec le nom du médecin. Vous serez invité à patienter à proximité.

3
La salle d’attente pédiatrique

Une salle d'attente spécifique est réservée aux enfants et leurs parents : jouets, livres, magasines sont à votre disposition. Un coin change-bébé se trouve à proximité.

4
Le bureau de consultation

Le médecin ou chirurgien vous recevra en entretien puis vous examinera.

5
La salle de soins

Si vous avez besoin de soins spécifiques (ablation de plâtre, pansement, …), vous serez pris en charge par une infirmière du service

6
Entretien de consultation infirmier

A l’issue de certaines consultations (chirurgie, gastro-entérologie, …), le médecin vous orientera vers une infirmière qui vous délivrera certaines recommandations pour préparer une intervention à venir.

7
L’échographie cardiaque

En complément d’une consultation de cardiologie, une échographie cardiaque pourra être réalisée.

Cette technique ne fait pas appel aux rayons X et, de ce fait, aucune protection particulière n’est nécessaire. L’appareil d’échographie ressemble à un ordinateur, il comprend un écran, un clavier et des sondes qui émettent les ultrasons.

La sonde sera placée sur la partie du corps à étudier.

Le cardiologue qui effectue l’échographie suivra l’examen sur l’écran et il mobilisera la sonde pour obtenir les meilleures images possibles en temps réel. L’image échographique est en noir, blanc et gris sur l’écran. Lorsqu’elle est couplée à un examen Doppler, il s’y surajoute des images colorées (généralement en rouge et en bleu) selon le sens du flux sanguin.

Couplé à un système de Doppler, qui mesure le flux sanguin (sens et débit), les appareils d’échographie permettent d’obtenir des images du système circulatoire.

L’échographie cardiaque peut aussi être effectuée par voie œsophagienne en faisant avaler au patient, sous anesthésie locale ou sous sédation légère, une sonde d’échographie située à l’extrémité d’un fibroscope (du même type que celui utilisé pour les examens de l’estomac) . Cette technique permet d’obtenir des images plus précises des oreillettes ou de l’aorte que par voie classique.

8
L’épreuve d’effort

Sur prescription, cet examen sera réalisé en présence du cardiologue et d’une infirmière.

Comme il s’agit de réaliser un effort, il est recommandé de ne pas faire précéder cette épreuve d'un repas trop copieux. Le patient pourra se munir d'une tenue de sport et de chaussures de sport, mais cela n'est pas absolument indispensable.

Vous serez installé sur la bicyclette, des électrodes seront posées sur le thorax et dans le dos pour l'électrocardiogramme, et un tensiomètre automatique sera mis en place.

On vous demandera de pédaler à intensité progressivement croissante, jusqu’à atteindre sa fréquence cardiaque maximum.

Durant l'épreuve, le cardiologue surveillera l'électrocardiogramme et la pression artérielle, et l'enregistrera régulièrement.La difficulté de cet effort est habituellement augmentée progressivement par palier de 3 minutes. La durée moyenne de l’examen est d’environ 15 minutes. Une période de récupération est ensuite observée pendant 5 à 10 minutes.

Aucune précaution n’est indiquée à l’issue de l’examen. Vous pourrez même vous rendre immédiatement à votre travail ou rentrer à votre domicile.

9
L’EEG

Cet examen est réalisé par une infirmière spécialisée.

L'électroencéphalogramme (EEG) est un enregistrement indolore de l’activité électrique des cellules du cerveau (neurones).

Pour permettre une bonne interprétation du tracé par le neurologue, l’examen est filmé et l’installation doit être rigoureuse.

Un casque muni d’électrodes placé sur votre cuir chevelu sera relié à un appareil d’enregistrement. Des électrodes seront également mises en place pour visualiser le rythme cardiaque et respiratoire. L’EEG standard du patient éveillé dure environ 20 minutes. Il faut cependant prévoir 1h de rendez-vous.

Un tracé de repos sera obtenu dans le calme, les yeux fermés. Durant l’examen, des stimulations visuelles et respiratoires seront pratiquées.

Chez le nourrisson et le jeune enfant, il est souhaitable d’enregistrer un EEG de veille et de sommeil pour une durée d’examen complet de 1h30 à 2h. La présence d’un parent est possible. Afin d’endormir l’enfant dans de bonnes conditions, il est nécessaire :

  • De coucher l’enfant tard la veille
  • De le lever tôt le jour de l’examen
  • De lui donner son repas avant de venir
  • De prendre des objets familiers (doudou, sucette, couverture, oreiller …)

Hospitalisation

1
La chambre

Vous serez installé(e) dans une chambre par un infirmier ou aide-soignant du service qui vous expliquera le fonctionnement des différents équipements de la chambre (appel malade, lumière, lit électrique, télévision, téléphone, douche…) et vous montrera où ranger vos affaires.

L’infirmière vous donnera des informations concernant le déroulement de votre séjour.

Les chambres individuelles ont été rénovées, elles disposent de douche, d’un plan vasque et de toilettes.

2
L’équipe de soins

L’équipe de soins est composée de médecins, d’infirmières, d’aides soignantes qui prendront soin de vous tout au long de votre séjour.

Le médecin assurera une visite dans votre chambre au moins une fois par jour, selon les horaires prévus dans le service.

Vous pourrez être amené à rencontrer d’autres professionnels, sur prescription médicale : kinésithérapeutes, diététiciennes, psychologues, …

3
Le service

Grâce au dossier médical informatisé, le personnel de soins accède à votre dossier médical en ligne : compte-rendus, résultats du laboratoire, imagerie médicale, prescriptions de médicaments …

4
La rééducation

Si nécessaire, vous serez accompagné en salle de rééducation située au 3ème étage, pour pratiquer des exercices avec un kinésithérapeute.

4
Les espaces de détente

Les visites de vos proches sont autorisées à partir de 13h30 jusqu’à 20h30 afin de ne pas déranger les soins et le repos des patients.

Des espaces de convivialité sont à la disposition des patients et de leurs visiteurs pour partager des moments d’échange.

Maternité

1
L'accueil en consultation

Les consultations gynécologiques et obstétricales se situent au premier étage de l'hôpital de Sallanches.

2
Les consultations à Cluses

Des consultations sont également assurées au Centre du Chevran à Cluses par les sages-femmes et des gynécologues, proposant ainsi un suivi au plus proche de votre domicile.

3
Préparation à la naissance

Le suivi de grossesse est effectué par un gynécologue-obstétricien ou une sage-femme en absence de complication, à partir du 4ème mois.

Des cours de préparation à la naissance vous sont proposés dès le 6ème mois. Il s’agit de 6 séances dont une séance spéciale sur l’allaitement. Vous pourrez choisir entre une préparation classique, sophrologie ou yoga.

4
Accès aux salles de naissance 24h/24

Les salles de naissance sont situées au 1er étage. Vous y accèderez la journée par l’entrée principale et la nuit par une entrée spécifique située près des urgences.

Prévenez la sage-femme de votre arrivée, à l’aide de l’interphone situé à l’entrée des salles de naissances. Si votre suivi de grossesse a été réalisé au sein d’un autre établissement, apportez votre dossier obstétrical.

N’oubliez pas d’apporter vos affaires de toilette ainsi que le nécessaire pour votre bébé pendant le séjour.

5
La salle de naissance

C’est dans cette salle que bébé va naître et faire connaissance avec sa maman et son papa. L’accouchement normal est réalisé par la sage-femme qui fera appel si nécessaire au gynécologue obstétricien.

L’anesthésiste présent 24h/24 est sollicité pour soulager les douleurs des contractions. A votre demande, il réalisera une anesthésie péridurale. Il est également présent pour l’anesthésie en cas de césarienne et pour toute intervention en urgence.

Dès sa naissance, votre bébé sera posé contre vous.

6
La salle de naissance dite « nature »

Cette salle de naissance a été spécialement aménagée pour les patientes souhaitant un « travail » et un accouchement le plus physiologique possible.

Vous pourrez déambuler, prendre un bain, utiliser les ballons durant le travail et vous reposer sur le divan, soutenue par votre compagnon.

7
Le service de maternité

Le service de maternité est situé au 1er étage, à côté des salles de naissance. Vous y accéderez la journée par l’entrée principale et la nuit par une entrée spécifique située près des urgences.

Une visite du service vous sera proposée lors de votre suivi de grossesse.

8
La chambre de maternité

Le bébé sera installé dans votre chambre, équipée d’une table à langer et tous les éléments de confort nécessaires.

9
Le bain de bébé

Une auxiliaire puéricultrice vous accompagnera dans les premiers soins de bébé : bains, soins de cordons, change… N'hésitez pas à lui poser des questions.

10
Les soins

Le pédiatre est disponible à tout moment pour prendre en charge votre bébé si nécessaire. Il examinera votre bébé pendant votre séjour et vous prodiguera les conseils pour le retour à la maison.

L’équipe vous accompagnera et vous conseillera si vous souhaitez allaiter. Une conseillère en lactation vous prodiguera des conseils si nécessaire.

11
La salle de convivialité

Dans la volonté de respecter votre rythme et celui de votre enfant, nous vous offrirons le choix de prendre vos repas en chambre ou dans la salle de convivialité (choix entre repas froid à réchauffer et/ou chaud).

Cette salle est ouverte 24h/24 et pourra vous accueillir, pour la prise des petits déjeuners et des goûters en self service. Vous pourrez partager ce moment avec votre conjoint ou à côté d’autres mamans.

12
La chambre « parentale »

Votre conjoint pourra rester à vos côtés 24h/24, partageant ainsi les premiers moments importants de votre nouvelle vie de famille.

Le service est équipé de plusieurs chambres parentales aménagées chacune de deux lits simples. C’est également un excellent moyen de préparer le conjoint au retour à domicile et à ses contraintes (rythme de sommeil du bébé, pleurs, horaires,…)

Pédiatrie

1
Le service

Le service de pédiatrie est situé au 2ème étage. Il accueille les patients de 0 à 18 ans : des nouveau-nés aux adolescents. Il est organisé en secteur par tranche d'âge.

La visite des parents est possible 24h/24. Pour les autres proches ou amis, les visites sont autorisées à partir de 13h30 et limitées à 2 personnes par enfant. Sauf exception, les visites des frères et soeurs sont déconseillés (tout comme la visite d'enfants de moins de 13 ans) car ceux-ci sont susceptibles d'amener des microbes dans le service où les enfants hospitalisés sont déjà fragilisés.

2
La néonatologie

Si vous accouchez prématurément ou si l’état de votre bébé le nécessite, l’unité de néonatologie pourra accueillir votre bébé pour des soins adaptés. Cette unité est intégrée au service de pédiatrie.

Après la naissance, votre conjoint sera autorisé à accompagner le bébé en néonatologie. Le bébé sera installé dans un « cocon » avec une lumière tamisée afin de reproduire un environnement « cosy », comme dans le ventre de sa maman.

Les parents participeront activement aux soins de leur bébé.

Par souci de protection de ce nouveau-né, seuls les 2 parents seront autorisés dans cette unité.

La prise en charge de votre bébé sera assurée par les pédiatres du service, accompagnés des infirmières, auxiliaires puéricultrices, éducatrice de jeune enfant, kinésithérapeutes, psychomotricienne psychologue.

Une chambre « mère-enfant » pourra vous être proposée avant la sortie.

Un espace détente parents-bébé et une salle d’allaitement permettent de respecter votre intimité à votre demande.

3
Les soins continus

Le service de pédiatrie dispose de deux chambres de soins dits continus ayant un équipement qui permet une surveillance intensive de votre enfant, quel que soit son âge.

4
La chambre

Vous serez installé(e) dans une chambre avec votre bébé ou enfant. Pendant l’hospitalisation de votre enfant vous pourrez l’accompagner et venir lui rendre visite comme vous le souhaitez.

L’un des deux parents pourra prendre son repas dans le service (moyennant une participation) et passer la nuit à ses côtés. Une couchette sera mise à disposition de 20h à 8h à votre demande.

5
La salle de jeux

Une salle de jeux est à disposition des enfants hospitalisés : ils y trouveront des jeux pour tous les âges, la possibilité de visionner des films et dessins animés, … .

Une éducatrice de jeunes enfants est présente et organise des activités ou jeux adaptés à l’âge et à la pathologie de l’enfant.

Un clown se rend dans le service de pédiatrie une fois par semaine pour apporter du rire aux jeunes patients (association des Semeurs de Joie).

Il existe également la possibilité de faire intervenir l’association « L’Ecole à l’Hôpital » pendant l’hospitalisation mais également lors du retour à domicile (sur prescription médicale).

6
La salle de soins

C’est dans cette salle de soins aménagée que des soins techniques seront réalisés par l’équipe soignante, pour éviter tout geste invasif dans sa chambre, dans la mesure du possible.

L’équipe est formée pour prendre en charge la douleur par différentes techniques.

7
L’espace ados

Cette salle, aménagée et équipée d’une télévision, d’un lecteur DVD, d’une bibliothèque... a été conçue spécialement pour les adolescents.

Ces derniers disposent également d’une salle « Terre » utilisée avec l’éducatrice spécialisée.

Bloc opératoire

1
La chambre

Vous serez hospitalisé la veille ou le matin de votre intervention (sauf dans le cas d’une urgence). L’infirmière vous donnera des informations concernant le déroulement de votre séjour.

Un brancardier vous conduira au bloc opératoire dans votre lit (ou en fauteuil).

Vous serez vêtu(e) d’une chemise d’hôpital, sans bijoux, ni vernis ou maquillage. Vos prothèses auditives ou dentaires auront été retirées.

2
L'accueil pédiatrique

Les enfants seront conduits dans la zone d’accueil pédiatrique du bloc opératoire.

Les parents pourront accompagner les enfants jusqu’à cette zone.

3
L’accueil adulte

C’est dans cette zone d’attente que l'infirmier vous accueillera, vérifiera votre identité et vous posera plusieurs questions indispensables à votre sécurité.

L’infirmier vous posera une perfusion.

Le médecin anesthésiste et le chirurgien viendront vous saluer avant d’être transférer en salle d’opération. Vous pourrez librement exprimer vos souhaits ou vos craintes aux professionnels qui vous entourent.

1
Le transfert vers la salle d’opération

Après avoir été installé sur la table d’opération, vous serez conduit conscient vers la salle d’opération par les infirmiers de bloc opératoire.

5
La salle d’opération

C’est dans une salle de ce type que vous serez opéré. Afin d’assurer l’asepsie de la salle, celle-ci a une teneur d’air diminuée en poussières, micro-organismes et gaz toxique ainsi qu’une température ambiante comprise en 18° et 20°.

Vous serez couvert(e) de draps ; une couverture chauffante aura pu également vous être proposée.

6
L’anesthésie

En fonction de votre intervention chirurgicale, le type d’anesthésie aura été choisi en amont. Elle sera réalisée par un médecin anesthésiste, assisté d’un infirmier anesthésiste en salle d’opération.

7
L’intervention chirurgicale

Le chirurgien, assisté par des infirmiers de bloc opératoire réalisera le geste chirurgical.

Votre niveau d’anesthésie sera contrôlé, adapté et entretenu en continu pendant toute la durée de l’intervention.

Vous ne serez jamais laissé seul(e), sans surveillance. L’équipe opératoire sera toujours présente à vos côtés.

8
L’endoscopie

Les examens d'endoscopies (bronchiques, digestives, urologiques) sont réalisés dans des salles adjacentes au bloc opératoire.

L’endoscopie est un examen médical qui permet d’explorer l’intérieur d’un organe, d’un conduit naturel ou d’une cavité du corps. Il est réalisé grâce à un tube (endoscope) rigide ou souple, couplé à un système d’éclairage et une caméra vidéo qui retransmet les images recueillies sur un écran. L’endoscopie est un terme générique qui recouvre des examens spécifiques par organe : la bronchoscopie est l’exploration des bronches, la coloscopie celle du côlon, la cystoscopie celle de la vessie, …

Cet examen est souvent gênant mais pas douloureux. Une anesthésie locale ou générale pourra vous être proposée selon la zone explorée. La durée de l’intervention est variable.

9
Transfert vers la salle de réveil

L’intervention chirurgicale terminée, votre réveil aura lieu, soit directement dans la salle d’opération, soit dans la salle réveil située à proximité.

Le passage par la salle de réveil est obligatoire. L’équipe vous installera confortablement dans votre lit, préalablement chauffé.

10
La salle de réveil

Vous serez pris en charge par des infirmières et des aides-soignantes. Suivant les prescriptions données par le médecin anesthésiste, elles surveilleront vos constantes vitales (pression artérielle, fréquence et tracé cardiaques, saturation en oxygène, fréquence respiratoire, température) et géreront votre douleur.

Votre retour en chambre sera décidé par le médecin anesthésiste.

Le brancardier vous conduira dans votre chambre où vous attend l’infirmière du service qui prend le relais au moyen d’un rapport donné par l’infirmière de salle de réveil.

Vous bénéficierez d’une surveillance de jour comme de nuit. L’infirmière vous donnera l’autorisation de boire ou de vous lever. N’hésitez pas à sonner pour demander aide ou conseils.

Votre famille pourra appeler l’infirmière pour prendre de vos nouvelles.

Imagerie

1
L’accueil extérieur

Le service d’IRM se situe au rez-de-chaussée, il dispose d’une entrée spécifique à gauche de l’entrée principale. Il est accessible aux patients dans le cadre de rendez-vous externes.

La radiologie et le scanner sont situés au premier étage, en accès direct par ascenseur.

2
L’accueil IRM

A votre arrivée, présentez-vous à l’accueil avec les documents suivants : ordonnances, anciens examens, carte d’identité, carte vitale, justificatifs de mutuelle, ...

La prise de RDV s’effectue auprès des différents cabinets de radiologie avec lesquels vous souhaitez réaliser vos examens (hôpital, Cluses, Sallanches)
3
L’accueil radiologie-scanner-mammographie

A votre arrivée, présentez vous à l’accueil au premier étage avec les documents suivants : ordonnances, anciens examens, carte d’identité, carte vitale, justificatifs de mutuelle, ...et les produits de contraste s’ils vous ont été prescrits.

4
Le scanner

Les Hôpitaux du Pays du Mont-Blanc sont équipés d’un scanner de dernière génération (128 barrettes). Cette technique utilise les rayons X mais l’appareil installé dans le service est actuellement le moins irradiant du marché.

Si vous êtes enceinte ou susceptible de l’être, vous devrez le signaler au manipulateur qui vous prendra en charge pour votre examen.

Le scanner permet d’explorer la plupart des organes : le cerveau, le cœur, les poumons, l’abdomen, les os, les articulations et les vaisseaux…

Les images obtenues sont numérisées et reconstruites grâce à des outils informatiques très puissants : images en « tranches » ou en 3D.

C’est un examen indolore qui dure en moyenne une dizaine de minutes.

Vous serez allongé sur un lit qui se déplace dans un large anneau ouvert aux deux extrémités, le plus souvent sur le dos et seul dans la salle d’examen ; le manipulateur pourra communiquer avec vous grâce à un micro. Il se trouvera tout près de vous, derrière une vitre. Il vous verra et vous entendra, pendant tout l’examen. Si cela était nécessaire, il pourra intervenir à tout instant. Selon la zone anatomique étudiée, vos bras seront placés le long du corps ou derrière la tête.

Votre coopération est importante : vous devrez rester immobile ; dans certains cas, le manipulateur vous demandera, à l’aide du micro, d’arrêter de respirer pendant quelques secondes.

Certains examens nécessitent, selon l’indication, une injection intraveineuse, le plus souvent au pli du coude ou de boire une boisson.

5
L’IRM

L’IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) étudie avec une grande précision de nombreux organes tels que le cerveau, la colonne vertébrale, les articulations et les tissus mous. Cette technique utilise les champs magnétiques ; elle est non-irradiante.

Avant l’examen, il vous sera demandé d’enlever toute pièce métallique (bijoux, montre, lunettes, prothèses auditives et dentaires…) ainsi que vos cartes magnétiques (bancaires, transport…).

Pendant l’examen, vous serez allongé(e) sur un lit, le plus souvent sur le dos. Un récepteur est placé au niveau de l’organe à visualiser puis vous entrez automatiquement dans l’appareil. On vous demandera de ne pas bouger et de respirer calmement afin que les images soient de bonne qualité.

Suivant l’indication, une injection de produit de contraste sera peut être réalisée.

La mise en place de la perfusion pour l’injecter ne fait pas plus mal qu’une simple prise de sang. Et le produit de contraste est très bien toléré.

L’examen dure 15 à 20 minutes dans l’appareil et environ une heure de l’accueil au compte rendu.

Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul : le personnel médical vous verra et vous entendra. En cas de problème, vous serez munis d’une sonnette qui vous permet d’appeler par une simple pression.

C’est un examen totalement indolore mais un peu long. Le bruit de l’appareil est un peu désagréable mais un casque avec de la musique vous sera proposé en début d’examen.

Pour les examens il n’est pas nécessaire d’être à jeun à l’exception de l’IRM du pancréas.
6
L’échographie

L’échographie permet d’explorer les tissus « mous » : abdomen, thyroïde, cœur, ligaments, muscles, vaisseaux. Cette technique utilise les ultrasons et est non-irradiante.

Pour cet examen indolore, vous serez allongé sur une table dans une pièce sombre pour faciliter la lecture des images sur un écran Un gel sera appliqué sur la peau pour permettre la transmission des ultrasons. Les images en mouvement et en coupes de la région étudiée sont reconstruites par un ordinateur. L’échographie sera réalisée et analysée en temps réel par le médecin radiologue.

7
La radiographie

Les Hôpitaux du Pays du Mont-Blanc sont équipés de deux salles de radiologie conventionnelle, d’une salle capteur-plan et d’un appareil de radiologie mobile. Le service est équipé des dernières évolutions de la radiologie : la numérisation des images qui permettent d’obtenir des images d’une très grande qualité tout en diminuant la dose de rayons X.

La radiographie utilise en effet les rayons X et permet de visualiser les os, les poumons, les articulations, le rachis, l’appareil digestif et urinaire… Certains examens sont réalisés après injection de produit de contraste (systèmes urinaire, digestif, articulaire … ).

L’examen radiographique n’est pas douloureux. Le manipulateur vous expliquera l’examen et vous installera pour réaliser les clichés. Pour les radiographies, la dose d’irradiation est faible et proche de l’irradiation naturelle (une radio pulmonaire équivaut à un voyage de 4 heures en avion) mais quelques précautions doivent toutefois être prises, notamment en cas de grossesse ou chez les femmes qui allaitent. Si vous êtes concernée, vous devrez en informer le manipulateur.

8
La mammographie

La mammographie s’effectue sur un appareil dédié uniquement à cet usage. Cette technique utilise les rayons X à très faible dose d’irradiation et permet d’étudier le tissu mammaire et les ganglions lymphatiques environnants.

La mammographie permet de détecter les anomalies dans les seins. Lors de la lecture des clichés, le radiologue peut repérer des nodules, des opacités, des micro-calcifications.

Dans le cadre du dépistage du cancer du sein, des lésions cancéreuses à un stade précoce non palpables et sans traduction clinique, peuvent être détectées. La prise en charge rapide peut permettre un traitement moins lourd et sauver des vies.

Le jour de l’examen : ne pas mettre de crème, de lotion, de parfum ou de talc sur les seins.

La mammographie sera réalisée en position debout torse nu (préférez une jupe ou un pantalon à une robe). Chaque sein sera étudié en le positionnant entre un capteur numérique et un système de compression. 1 incidence de face et une incidence oblique seront généralement réalisées.

Depuis janvier 2014, les Hôpitaux du Pays du Mont-Blanc se sont dotés d’un appareil numérique de dernière génération haute définition, muni de la dernière technologie en 3D, permettant la détection de lésions millimétriques avec une compression moindre.

L’examen pourra être complété par une échographie. Une ponction pourra également vous être proposée dans un deuxième temps pour préciser la nature d’une anomalie. La détection d’une anomalie n’est pas synonyme de cancer, le sein est un tissu complexe.

La radiologue et les manipulatrices qui réaliseront votre examen ont bénéficié d’une formation spécifique à cette technique. Elles seront à votre écoute pour répondre à vos questions.

9
Le saviez vous ?

Grâce à la numérisation des clichés, vous repartez avec un CD pour le scanner et l’IRM.

L’établissement dispose d’un système d’archivage informatisé des images médicales (PACS).

Laboratoire

1
L’accueil

Le laboratoire est situé au rez-de-chaussée, à proximité des consultations externes.Il reçoit tout patient ayant une prescription d’analyses de biologie médicale d’un médecin de ville ou hospitalier, Le prélèvement pourra être réalisé immédiatement après une consultation à l’hôpital ou sur rendez-vous.

La secrétaire vous accueillera pour constituer votre dossier. N’oubliez pas de vous munir des pièces nécessaires (ordonnance, carte nationale d’identité, carte vitale, carte de mutuelle).

2
La salle de prélèvement

C’est dans une salle de ce type que sera réalisé le prélèvement par un biologiste ou par un technicien habilité.

N’hésitez pas les solliciter pour tout conseil.

Les enfants de moins de 6 ans seront prélèves dans le service de pédiatrie, par une infirmière spécialisée.

3
Les analyses

Une équipe de techniciens assure l’activité du laboratoire 24h/24 et 7j/7. L’essentiel des analyses est réalisé sur place.

Le compte-rendu de résultats vous sera transmis directement, ainsi qu’à votre médecin.

Certaines analyses nécessitent un délai supérieur à un jour, cela vous sera précisé le jour du prélèvement.

Gériatrie

1
La consultation de gériatrie

Selon votre état de santé, des consultations spécialisées de gériatrie, en collaboration avec votre médecin traitant, peuvent vous être proposées. Une équipe spécialisée dans le domaine de la gériatrie vous prendra en charge (gériatre, neuropsychologue, infirmier, kinésithérapeute, psychologue).

Selon vos besoins, il vous sera proposé soit une consultation de 2-3 heures dans les locaux de l’unité de mobile de gériatrie (au rez-de-chaussée, à proximité des consultations externes, pour les patients valides) soit une hospitalisation d’une journée, au 3ème étage, pour les patients dépendants.

2
Accès au court séjour gériatrique

Le service de court séjour gériatrique est situé dans des locaux neufs, au 3ème étage de l’hôpital, accessible par la passerelle. Il accueille les patients de plus de 75 ans.

3
Le court séjour gériatrique

L’hospitalisation en court séjour se fait de 2 façons :

  • soit par le service des urgences, en cas de situation aigue
  • soit en entrée directe dans le service suite à la demande du médecin traitant. Ce 2ème mode d’entrée est à privilégier car il permet au mieux l’organisation du séjour de la personne âgée.

Vous serez installé(e) par un professionnel du service qui vous expliquera le fonctionnement des différents équipements de la chambre, vous montrera où ranger vos affaires et vous donnera les informations concernant le déroulement de votre séjour. Chaque chambre est munie d’une douche individuelle, d’un accès téléphonique et d’une télévision.

4
Le SSR

Le service de Soins de Suites et Réadaptation est situé sur le site de Chamonix. Il permet une prise en charge spécifique des personnes âgées polypathologiques.

Pour certains patients, la situation médico-sociale peut être complexe. Le projet thérapeutique s’articulera autour de la rééducation (pour le retour à l’autonomie) et de la réhabilitation (pour le retour à domicile).

5
L'équipe pluridisciplinaire spécialisée des SSR

Une équipe pluridisciplinaire (médecin, kinésithérapeute, orthophoniste, neuro-psychologue, infirmier, aide-soignant, assistante sociale, psychologue, ergothérapeute,...) travaillera en étroite collaboration pour mettre en œuvre votre projet thérapeutique et vous proposer des activités en adéquation avec votre état de santé et votre retour à l’autonomie.

6
La kinésithérapie en SSR

La salle de kinésithérapie est spacieuse, lumineuse et adaptée aux patients. Deux kinésithérapeutes établiront un programme personnalisé pour chacun des patients, avec un suivi en réunion pluridisciplinaire pour adapter leur programme de réadaptation tout au long du séjour.

7
Les salons des SSR

Des espace de convivialité sont à disposition des patients et des visiteurs, pour partager des moments, avec une vue panoramique sur le Brévent et la Flégère.

8
Le restaurant des SSR

Les repas sont des moments privilégiés d'échange et de convivialité. Les plateaux repas proposés répondent également aux différents régimes des patients. Vous pourrez également être suivi durant votre séjour par une diététicienne si votre état le nécessite.

9
La chambre en SSR

A votre arrivée dans le service, vous serez installé(e) par un professionnel du service qui vous expliquera le fonctionnement des différents équipements de la chambre (appel malade, lumière, lit électrique, télévision, téléphone, …), vous montrera où ranger vos affaires et vous donnera les informations concernant le déroulement de votre séjour.

10
L’EHPAD de Sallanches

L’EHPAD Les Airelles propose un cadre de vie agréable avec un parc arboré et ombragé, très apprécié l’été.

11
Le salon de l’EHPAD

Le salon, situé au rez-de-chaussée, est un lieu de convivialité et de détente, pour les résidents avec leur famille et leurs proches.

12
La chambre de l’EHPAD

Chaque résident dispose d’une chambre qu’il peut aménager et personnaliser à sa guise. Celle-ci est équipée d’un système d’appel malade.

13
Le restaurant de l’EHPAD

Un repas reste un moment de plaisir privilégié pour les résidents, le réfectoire permet de partager ce moment en toute convivialité.

14
La salle de rééducation de l’EHPAD

Avec une équipe dynamique de kinésithérapeutes, une salle de rééducation permet aux résidents de préserver leur autonomie.

15
L’EHPAD de Chamonix

L’EHPAD de Chamonix propose un cadre de vie agréable face au Mont-Blanc, avec une vue panoramique chère aux chamoniards.

Elle dispose de chambres simples et doubles. Les résidents peuvent profiter d’une salle de restauration, d’un espace salon et d’une salle de kinésithérapie. La prestation repas est assurée par le service de restauration de l’hôpital de Sallanches.

L’ouverture d’une nouvelle EHPAD d’une capacité de 50 lits verra le jour début 2016, près du site Jean Franco