Joindre et Visiter un patient


Pour joindre un patient :

  • composez le numéro à 8 chiffres de la ligne directe du patient (n° qui lui a été transmis dès son arrivée)
  • si vous ne disposez pas de ce numéro, vous pouvez contacter l’Accueil général au 04.50.47.30.30

Après 22 heures, pour préserver la tranquillité des patients, les appels ne pourront pas aboutir.


Pour rendre visite à un patient :

Les visites sont autorisées tous les jours de 13h à 20h. N’oubliez pas que les visites trop fréquentes, trop longues peuvent fatiguer les patients. Par ailleurs, par respect pour les voisins de chambre, veillez à ne pas venir trop nombreux et à rester discrets.

Les matinées sont réservées exclusivement aux soins.

En service de maternité et de pédiatrie, des règles particulières de visite s’appliquent afin de prévenir les épidémies infantiles : 

- en pédiatrie : la visite des parents est possible 24h/24. Pour les autres proches ou amis, les visites débutent à 13h30 et se terminent à 20h. Sauf exception, les visites des frères et soeurs sont déconseillés (tout comme la visite d’enfants de moins de 13 ans) car ceux-ci sont susceptibles d’amener des microbes dans le service où les enfants hospitalisés sont déjà fragilisés.

- en maternité : les frères et soeurs sont les bienvenus l’après-midi. En ce qui concerne les autres enfants de moins de 15 ans, il est préférable d’éviter les visites. 

 hygieneptAfin de prévenir les infections nosocomiales, le service d’hygiène vous invite à bien vous laver les mains en entrant et sortant de la chambre (solutions hydro-alcooligques à votre disposition), à ne pas offrir de fleurs et de plantes (sauf en maternité), à bien respecter les précautions mises en place par l’équipe soignante pour certains patients.

 


Pour accompagner un patient

Vous avez la possibilité de prendre un repas en compagnie de votre proche hospitalisé.

Des lits accompagnants sont également proposés aux parents des enfants hospitalisés.  

Renseignez-vous auprès de l’équipe soignante pour les modalités pratiques.